Oriculi réutilisable : qu'est ce que c'est ?

Le cure-oreille réutilisable est une alternative économique et écologique au coton-tige. C’est un accessoire très efficace pour enlever le cérumen et nettoyer le conduit auditif. De plus, il peut être lavé et réutilisé indéfiniment.

Ce coton-tige lavable ne comporte pas d’ouate. C’est son bout à la forme incurvée qui sert à curer l’oreille externe. L’autre bout est généralement orné d’une manche ou d’un embout décoratif. C’est un outil très pratique. Tel une pince à épiler, il peut se mettre à l’intérieur d’une trousse de toilette ou d’un vanity case pour suivre son utilisateur partout.

Ce modèle est inspiré de la curette d’oreille en bois utilisé depuis des siècles en Asie. Lamazuna, une marque française de produits de beauté et de bien-être, lui a attribué un joli nom : Oriculi, une appellation qui évoque à la fois le mot auriculaire (relatif à l’oreille) et origami (art nippon de pliage de papier).

LAMAZUNA Oriculi nettoyeur d'oreilles en bambou - Pice
87 Commentaires
LAMAZUNA Oriculi nettoyeur d'oreilles en bambou - Pice
1 Oriculi Composition : bambou Longueur : 10 cm Plusieurs couleurs disponible Convient au enfants (Manipulation par un parent)

Les différents types de cotons tiges réutilisables :

Le cure-oreille est généralement en bois, mais il existe aussi des modèles fabriqués avec d’autres matières :

En inox

Le cure-oreille en inox fait partie des instruments médicaux utilisés en ORL. Mais l’usage de cet outil de soin auditif se répand aussi chez les particuliers. Il est décliné en deux formes différentes. L’un est doté d’une extrémité ayant la forme d’une petite cuillère, pratique pour bien gratter toutes les saletés qui se trouvent sur son passage. L’autre ressemble au bout d’une épingle à nourrice, idéal pour accrocher une grosse cire d’oreille. L’inox possède deux avantages : c’est un métal qui ne se rouille pas et qui ne nécessite pas beaucoup d’entretien.

En bambou

Le cure-oreille en bambou est bon pour la santé et pour l’environnement. Il protège l’intérieur fragile et sensible de l’oreille. Son bout en spatule est conçu pour curer le cérumen tout en évitant de les pousser vers le tympan. Par ailleurs, l’exploitation du bois de bambou ne cause pas d’impact sur l’écosystème. C’est une matière biodégradable qui se décompose naturellement si elle est perdue dans la nature.

Avec tête en silicone

L’oriculi avec tête en silicone ressemble à un coton-tige classique, sauf qu’à la place du coton se trouve un bout de silicone. Certains modèles possèdent une tête spiralée. On les appelle « coton-tige spiral ». Ils permettent de mieux retirer les blocs de cérumen en le faisant tourner dans l’oreille comme un tire-bouchon. L’avantage de ce coton-tige, c’est que la silicone constitue une matière très douce et facile à nettoyer.

Comment utiliser un cure oreille ?

L’hygiène de l’oreille est très importante. Elle préserve notre capacité auditive et nous protège contre les infections comme l’otite. Dans ce domaine, le cure-oreille sert à désincruster toutes les impuretés qui tapissent le pavillon et le canal qui mène vers l’oreille interne. Il est utilisé pour enlever régulièrement le cérumen qui peut contenir de bactéries, de bout de cheveux coupés et d’autres particules qui sont mauvaises pour la santé de l’oreille.

Toutefois, il ne faut pas enlever tout le cérumen. En effet, cette substance en cire naturelle constitue une barrière pour protéger l’organe de l’ouïe contre les agressions extérieures. Les médecins recommandent un nettoyage de l’oreille une fois par semaine.

L’entretien d’un coton-tige lavable est très simple. Il suffit de le rincer avec de l’eau claire, puis de l’essuyer avec un chiffon propre. Si la curette n’est pas très sale, vous pouvez utiliser un morceau de papier pour l’essuyer. Dans le cas où vous craignez une infection, faites-le bouillir, utilisez un savon de Marseille ou plongez-le dans de l’alcool à 90°.

L’avantage d’un coton-tige réutilisable est qu’il peut durer éternellement. Si vous ne le perdez pas et si vous l’entretenez convenablement, vous pouvez le réutiliser durant toute votre vie.

Pourquoi choisir un coton-tige réutilisable ?

Dans le cadre de l’application de la loi Biodiversité, l’interdiction de l’utilisation de cotons-tiges plastiques est effective depuis le 1er janvier 2020. De ce fait, le coton-tige à usage unique n’est pas seulement prohibé, il devra également disparaître du marché. Toutefois, les cotons-tiges à usage médical ne sont pas interdits, mais leurs tiges en plastique changeront désormais en bâtonnets en papier biodégradable.

Au-delà de cette contrainte légale, le remplacement du coton-tige plastique par le coton-tige écolo est un réflexe citoyen. Le premier objectif est de réduire la quantité de déchet non biodégradable. À titre d’exemple, Unilever produit à lui seul 22,5 milliards de cotons-tiges de marque Q-Tips par an. Et ce, sans compter la production des milliers d’autres entreprises à travers le monde.

Le second objectif est de réduire la pollution. Primo, l’industrie du plastique constitue l’un des plus grands responsables des émissions de gaz à effet de serre. Cette matière est également un produit dérivé du pétrole très polluant. Secundo, la culture du coton consomme beaucoup d’eau et nécessite l’utilisation de pesticide. Ce qui est mauvais pour l’environnement.

Opter pour un oriculi est aussi une décision économique. Entre utiliser des dizaines de cotons-tiges classiques par an et un seul coton-tige écolo pour des dizaines d’années, le choix est vite fait en matière de coût. Il faut dire aussi que ce type de curette d’oreille est très esthétique.

Les meilleurs cures oreilles en bois

Les cures-oreilles en bois sont créés pour remplacer les cotons-tige interdits. Il sont fabriqués avec du bois de coco, du hêtre ou du bambou. Celui en bambou est de loin le plus écologique et le plus facile à trouver. En effet, il est plus facile à produire, il faut au maximum quatre ans pour obtenir un bois de bambou exploitable. Il est donc renouvelable à souhait. Le bambou capte plus de CO2, libère plus d’oxygène et favorise l’infiltration de l’eau dans le sol.

Les meilleurs cures-oreilles nous viennent de la Chine et du Japon, pays où le nettoyage de l’oreille est une culture et un art ancestral. Pour le bien-être de votre tympan, optez pour une curette oreille au bout en spatule.

Présentation de l’oriculi Lamazuna

Lamazuna est une marque qui a beaucoup contribué au lancement du cure-oreille en bambou en France. Son produit est la version française du mimimaki japonais. Adepte de la philosophie de la salle de bain zéro déchet, ce fabriquant de produit d’hygiène et de bien-être propose des cotons-tiges en bambou biodégradable. Ils sont conçus pour éviter la formation de bouchon de cérumen. Leur utilisation réduit les déchets puisqu’ils sont réutilisables à vie.

L’oriculi Lamazuna prend la forme d’une petite spatule de 10 cm de long. Sa tige est un peu plus arrondie. Sa dimension s’adapte parfaitement à l’anatomie des oreilles des adultes et des enfants. Cette curette d’oreille se distingue par la présence d’une cordelette, gainée par une petite boule colorée. Cet ornement permet au propriétaire de reconnaître le sien dans le cas où il y a plusieurs oriculi dans la salle de bain. Il est vendu par pièce, accroché à un joli carton bio.

L’oriculi de Lamazuna est fabriqué en Chine par des artisans locaux. Il est homologué au label Slow Cosmétique, un mouvement qui prône le mode de consommation naturel, sain et raisonnable du cosmétique. C’est aussi un produit garanti sans cruauté. Il répond également aux exigences végétaliennes.

Présentation de l’oriculi Avril

Avril, la marque française de cosmétique naturel produit, elle aussi, des cures-oreilles en bambou pour nettoyer les oreilles en douceur. Ces outils conviennent tant aux enfants qu’aux adultes.

L’oriculi Avril présente les mêmes attributs (petite boule, cordelette et étiquette en carton écologique) que celui de Lamazuna. Toutefois, sa tige est un peu plus plate. Ce modèle pèse à peu près 2,5 g. il est vendu à l’unité, avec 5 couleurs aléatoires au choix.

L’oriculi de la marque Avril nous vient également de la Chine où les bambous sont cultivés de manière responsable. Il dispose de la certification Vegan.

Fermer le menu